Formé à Lille en 2013, Douche froide affirme très vite son identité musicale : un son froid, sec, dynamique, dans la tradition du post-punk. L’ensemble est soutenu par des textes écrits en français d’une grande sensibilité que le chant féminin de Deula parvient à déployer et transmettre avec beaucoup de finesse.

Site internet

Bibliographie

Démo, K7, Lille, Give Us A Chance, 2013.
Douche froide, Vinyle, Lille, Build Me A Bomb Records, 2014.
« Douche Froide », Suicide bord de mer, Paris, Suicide bord de mer, avril 2015, pp. 3-7.
« Raclure », SoundCloud, Lille, Give Us A Chance, avril 2016.
« Forêt », Kasemate, n°1, Mercury, Alexandre Thevenot, octobre 2016, pp. 8-9.
« Forêt », Tristesse Souffrance Haine, n°1, Lille, Tristesse Souffrance Haine, décembre 2016, p. 15.