revue tirée à 33 exemplaires sur papier
recyclé , avec couverture grillagée
et reliure au fil barbelé

ÉPUISÉ


textes, images, extraits de

René Char, Arnault Destal, Jean-Pierre Duprey, Michel Foucault, Camille Fraisse, Damian Genest, Roger Gilbert-Lecomte, Remy de Gourmont, Ernest Hello, ... , Hubert Robert, Stanislas Rodanski, Nicolas Rozier, Alexandre Thevenot, Colette Thomas, Vincendiaire


TRACES

01.01.2016 : Nicolas Rozier
05.01.2016  : La Poéthèque
21.05.2017 : Arpo


Dans cette première série constituée de trois numéros (0, 1 et 2), la revue Kasemate cristallise la renaissance et la destruction de trois âmes dans l’inextricable système d’écarts qui prit forme entre elles. C’est l’espoir d’une ligature quand tout l’esprit s’acharne à fracturer le monde, puis le nœud et l’avènement d’une rupture quand rien n’est plus que toujours : l’amour du vide et le vertige d’être peu.

Kasemate publie des textes et des images issus de créations fortes, anciennes comme modernes. Elle s’empare des modes d’expression pour marquer d’une plaie irrégulière le corps du langage.

Kasemate est libre de son devenir mais elle ne saurait oublier les aventures collectives et les trajectoires individuelles qui l’ont précédée, en particulier le Grand jeu (Roger Gilbert-Lecomte, René Daumal), Fin de siècle (Serge Sautreau, Jean-Christophe Bailly) ainsi que Bunker & Blockhaus (José Galdo, Jean-Pierre Espil) auxquels son nom fait explicitement référence.